Une communauté de pratique dans les espaces verts de l'est

CoPEH-Canada - communauté de pratique en approches écosystémiques de la santé est un groupe dynamique de chercheuses et chercheurs, praticiennes et praticiens. Les membres de l’équipe centrale de CoPEH-Canada proviennent de 8 universités et organismes à travers le Canada, dans plusieurs domaines. Des étudiants et étudiantes gradué.e.s et de jeunes professionnels et professionnelles, dont plusieurs ont participé aux ateliers ou aux écoles de terrain de CoPEH-Canada, constituent un sous-groupe particulièrement actif, la Relève.

Dans le cadre de cette communauté de pratique, des professeurs de l’Université du Québec à Montréal ont contacté Nilson Zepeda, coordonnateur de la campagne ILEAU, afin de trouver des sites où les doctorants pourraient prendre connaissance de l’implication citoyenne autour des espaces verts. C’est ainsi que tout naturellement nous avons organisé une sortie dans l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, le long du corridor des Ruisseaux, où nous avons rencontré deux groupes : la Mobilisation 6600, qui milite pour la préservation des friches industrielles dans le secteur Assomption-Sud–Longue-Pointe en vue de la création d’un parc-nature, et le Comité de surveillance Louis-Riel, groupe communautaire qui travaille depuis de nombreuses années à la préservation du boisé Jean-Milot et du parc Francesca-Cabrini. Ainsi, les doctorants ont pu s’informer sur l’importance des espaces verts sur les collectivités et de constater l’immense potentiel de ce corridor.

  

En visite avec une porte-parole de Mobilisation 6600 dans le boisé Steinberg + sur la butte avec la sculpture Forest Spirit (caméra vers le boisé Steinberg)

  

En compagnie d'Aurélie Noël, du Comité de surveillance Louis-Riel, au parc Francesca-Cabrini + au parc Bois-des-Pères