VERDISSEMENT

La plantation d’arbres et d’autres végétaux constitue un des moyens les plus efficaces dans la lutte aux îlots de chaleur urbains (ICU). Le verdissement permet de réduire l’absorption de la chaleur dans le milieu urbain. Cette réduction s’effectue grâce à la conjugaison de la réflexion d’une partie des rayons solaires, de l’ombrage et de l’évapotranspiration (transpiration des plantes). D’autre part, les végétaux ont la propriété de soutirer de l’air ambiant une partie des polluants qui s’y trouvent en les fixant sur les feuilles, tiges et troncs, jusqu’à ce qu’une pluie vienne les entraîner vers le sol.

Finalement, il a été démontré que le verdissement peut engendrer des bienfaits sociaux et économiques : diminution du stress et de l’agressivité, facilitation des interactions, amélioration de la santé des individus, amélioration de la qualité paysagère, augmentation de la valeur de la propriété et diminution des coûts de climatisation.

Un projet de verdissement d'une bande gazonnée et d'un mur.

Où verdir?

  • Marges de recul gazonnées ou pavées le long des rues
  • Terres-pleins
  • Bandes gazonnées ou minéralisées
  • Îlots gazonnés 
  • Stationnements et cours d’école
  • Toitures
  • Murs

Avant de planter, il est important de :

  • Appeler Info-Excavation avant de creuser, peu importe la taille du trou
  • Choisir des espèces adaptées aux milieux urbains et privilégier les espèces indigènes
  • S'assurer que les végétaux auront assez d'espace pour grandir à leur potentiel
  • Bien planifier l'aménagement et faire appel à un professionnel, si nécessaire
  • Développer un plan d'entretien qui comprend l'arrosage, le désherbage, l'élagage, etc.

Assurer la protection de l'existant 

​Menaçant des centaines de milliers de frênes sur l’île de Montréal, l’agrile du frêne va transformer le paysage montréalais. Afin d’éviter une véritable tornade écologique et économique, il est important de mener des actions concertées entre le domaine public et le domaine privé. L’ensemble des acteurs montréalais a un rôle à jouer afin de rendre la lutte la plus efficace possible et limiter les dégâts causés par le passage du ravageur. 

Pour connaitre les actions afin de freiner la propagation de l'insecte, consultez le site Web de la Ville de Montréal. À noter que la Ville de Montréal a adopté le règlement (15-040) relatif à la lutte contre la propagation de l'agrile du frêne sur le territoire de la Ville de Montréal qui inclut des obligations des propriétaires ayant un frêne sur leur terrain. Pour consulter les détails du règlement, cliquez ici.


Pour en savoir plus

Bienfaits des arbres en ville

Verdissement

Murs végétaux

Agrile du frêne