STATIONNEMENTS ÉCOLOGIQUES

Les grandes aires pavées sont généralement recouvertes de matériaux à faible albédo qui absorbent la majorité de l’énergie transmise par le rayonnement solaire. Lors de journées ensoleillées, ces surfaces peuvent atteindre des températures élevées et réchauffer significativement l’air ambiant. Certaines pratiques d’aménagement peuvent contribuer à contrer la formation de ces îlots de chaleur susceptibles de s’aggraver avec les changements climatiques. En 2013, le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) a publié la norme « Lutte aux ilots de chaleur urbains – Aménagement des aires de stationnement – Guide à l’attention des concepteurs ».

Cette norme propose : 

  1. De végétaliser les aires de stationnement
  2. De gérer les eaux de pluie du site
  3. D’utiliser des matériaux avec un indice de réflectance (IRS) élevé et une forte perméabilité
  4. De réduire la superficie réservée aux espaces de stationnement
Trois types d'aménagement : pavé alvéolé, bassin de rétention et revêtement de haut albédo.

1. Verdir 

  • Conserver les espaces verts existants
  • Privilégier les essences adaptées au contexte de stress avec un ombrage important à maturité
  • S'assurer que les fosses de plantation et les espaces permettent la croissance
  • Combiner les aménagements avec des interventions sur les bâtiments (toiture verte, façade végétalisée)

2. Gérer durablement les eaux de pluie

  • Permettre l’infiltration avec des surfaces perméables
  • Créer des zones d’accumulation d’eau pour contrôler le ruissellement de surface
  • Favoriser l'implantation de marais filtrants, jardins de pluie

3. Utiliser des matériaux avec un indice de réflectance solaire (IRS) élevé et une forte perméabilité

  • Poser des matériaux perméables pour favoriser l’infiltration
  • Augmenter les surfaces végétalisées
  • Opter pour un revêtement de surface clair

4. Réduire la superficie réservée aux espaces de stationnement

  • Agir sur le nombre de cases de stationnement :
    • Réduction
    • Élimination de la norme minimale
    • Imposition de normes maximales
    • Réduction du nombre de stationnements à proximité des équipements publics
    • Utilisation commune et incitatif au stationnement partagé
       
  • Agir sur la dimension des cases de stationnement :
    • Réduction des normes minimales
    • Établir des grandeurs maximales
    • Aménager différents types de cases dans les aires de stationnement

La norme en images 


Pour en savoir plus