Nilson Zepeda

Chargé de projets en environnement
Sensibilisation = Mobilisation !

Qu'est-ce qui fait de vous un Bûcheron de l'asphalte?
Ma motivation à «bûcher», c'est le sentiment que je contribue à l'amélioration de la qualité de vie des gens et des quartiers.

Comment motivez-vous les MontréalaiSES autour de vous?
Ça passe par la sensibilisation. On a tous entendu des avertissements des scientifiques, ces mêmes qui nous informent des effets des changements climatiques. Sauf que Monsieur et Madame «Tout le monde» n'ont pas forcément toutes les informations en main. Ces informations qui leur permettent de comprendre comment cela se traduit au niveau de leur santé, de l'écologie, de leur milieu de vie. La sensibilisation permet de mobiliser ces gens et de les accompagner pour entreprendre un projet sur la devanture de leur maison ou dans la cour arrière. Les voisins pourraient s'enthousiasmer à l'idée de voir ce projet certainement réalisable chez eux. Cela peut aussi permettre aux gens d'interpeller les groupes communautaires et au final, les élus qui ont un pouvoir décisionnel.

Sensibilisation égale mobilisation. C'est d'ailleurs un pas à franchir vraiment important!

Décrivez-nous votre ville d'aujourd'hui et celle de demain.
Je vois le Montréal d'aujourd'hui comme une métropole où il y a une panoplie de projets de verdissement, des projets qui vont favoriser les déplacements actifs et inclusifs. Je vois des politiques publiques qui vont aussi dans ce sens-là et ça me permet de garder espoir que d'ici 10, 15, 20 ans, la ville sera beaucoup encore plus vivante, avec beaucoup plus de verdissement. Une ville, somme toute, qui sera plus agréable, vivante et résiliente face aux changements climatiques.