Nicole Lessard

Résidente des Habitations Émilien-Gagnon
Saint-Léonard
Chacun doit adopter son environnement et devenir son ambassadeur. Il ne faut plus qu'aucun mètre carré ne soit abandonné aux bâtisseurs d'asphalte et d’îlots de chaleur.

Pouvez-vous vous décrire en quelques lignes et indiquer votre lien avec ILEAU.

Depuis 10 ans, j'ai entrepris le verdissement d'une enclave prise dans un îlot de chaleur au sein de la résidence Emilien-Gagnon, HLM pour aînés, située à St-Léonard. Le projet ILEAU est venu à mon aide par des subventions demandées, en collaboration avec l'Éco-Quartier Saint-Léonard. ILEAU a grandement supporté mon travail de lutte aux îlots de chaleur en fournissant l'argent nécessaire pour surmonter certains obstacles majeurs - dont la destruction d'une aire asphaltée.

A vos yeux, quelles sont les missions d’un bûcheron de l’asphalte?

Faire échec à l'asphalte, verdir et redonner des poumons sains à Montréal, tout en éduquant les citoyens à la nécessité de verdir et protéger la canopée pour leur santé et celle des générations futures.

Quel est le message que vous aimeriez transmettre aux acteurs montréalais pour les encourager à s’investir dans la transformation de leur ville ?

Aider votre ville à vous redonner, ainsi qu'à vos enfants, l'oxygène, la fraîcheur et la beauté.
Chacun doit adopter son environnement et devenir son ambassadeur et qu'aucun carré ne soit plus abandonné aux bâtisseurs d'asphalte et d'îlots de chaleur. 

Votre rêve pour le Montréal de demain ?

Une ville qui deviendrait un magnifique écosystème diversifié, favorisant le bien-être des humains, de la faune et la flore. Une ville où il fait bon vivre et inspirer, une ville où le noir et le gris se perdent dans une forêt de milliers d'îlots verts et aux couleurs de ses innombrables jardins. Cette ville que l'on appellera le paradis animé et festif. Une ville où chaque citoyen protège cette verdure qui nous donne encore l'opportunité de vivre sans un masque.